Veuillez patienter...

‘’LK Collection’’ : Leïla Koné, 2ème Dauphine Miss Ci 2019 lance sa boutique en ligne

Elle se mue déjà en chef d’entreprise et espère  devenir un modèle d’entrepreneuriat pour les jeunes. 

En effet, une nouvelle ligne d’accessoires pour 2019 signifierait une année encore bien remplie pour la Miss Côte d’Ivoire Italie et deuxième Dauphine Miss CI Leïlà Koné. Et depuis quelques semaines, les tendances en vogue de la mode sont publiées sur sa boutique en ligne dénommée « LK Collection » et sur ses réseaux sociaux (facebook, instagram). 

 

On y retrouve essentiellement des accessoires (sacs, chaussures, portefeuilles ect) uniquement made-in Italie. 

 

Déjà, les commandes vont bon train, vu l’engouement des clients. Les livraisons se font directement ou certains préfèrent se déplacer pour  récupérer les articles en attendant l’ouverture officielle de sa boutique physique à Abidjan, très bientôt. Des sacs et chaussures en pagne confectionnés par elle-même seront également livrés en Italie. Les accessoires de notre deuxième dauphine nationale, se veulent « confortables, collectifs et originaux ». De quoi conquérir les publics ivoiriens  et italiens. 

Cet athlète de haut niveau et passionnée de la mode, possède un goût prononcé pour les nouvelles tendances. «Depuis un bon moment, je travaille sur mes accessoires et là, les premières collections sont sorties et je travaille dur pour enchaîner les prochaines collections.

Aussi, vu mon titre de Miss Côte d’Ivoire-Italie, j’ai voulu créer quelque chose pour que mes frères ivoiriens se sentent un peu italiens et les italiens se sentent un peu ivoiriens comme moi. » 

 Remerciant sa famille et ses amis qui l’ont poussé à concrétiser son projet, elle reconnait que le concours Miss Côte d’Ivoire l’a vite boosté à se réaliser.  A Abidjan où elle vit présentement, Koné Léïla suit ses études par correspondance et aimerait  pouvoir maitriser d’autres langues.  

Quand l’intelligence et la beauté se mettent au service de la mode, il va sans dire que cela augure des lendemains meilleurs.

Bon vent Leïla !

Daniel Nessemon

Commenter